Assurance auto : quelles sont les nouvelles règlementations de la sécurité routière ?

Publié le : 19 novembre 20214 mins de lecture

Après le 22 mai 2020, 18 nouvelles règles sur la sécurité routière ont été publiées et la plupart d’entre elles sont déjà en vigueur. L’utilisation du téléphone portable et la consommation de l’alcool au volant sont incluses. Découvrez comment l’assurance s’intègre dans ces nouvelles règles du code de la route.

L’utilisation d’un téléphone portable au volant entraînera-t-elle le maintien du permis de conduire ?

À partir du 22 mai 2020, dans le cadre de la sécurité routière, la sanction pour utilisation d’un téléphone portable au volant est beaucoup plus sévère. Cette pratique entraînera en effet le retrait du permis de conduire… Cette peine s’applique si vous commettez d’autres délits en plus d’utiliser votre téléphone portable en conduisant. Il peut s’agir d’un excès de vitesse, d’un déni de passage ou d’un dépassement dangereux. Une fois que la police vous interpelle avec le téléphone tenu en main soit un appel, un SMS, connecté en réseaux sociaux…, en plus d’enfreindre le code de la route, elle peut retenir le permis de conduire pour une durée de 72 heures. Vérifiez votre contrat d’assurance pour les condamnés au retrait de permis de conduire si vous êtes dans une telle situation.

D’autres infractions pouvant entraîner la rétention du permis de conduire

Voici quelques exemples d’infractions au code de la route, qui entraîneront la suspension de votre permis de conduire en vertu du décret du 22 mai 2020 :

– Le conducteur qui s’apprête à changer la direction du véhicule ou à ralentir n’avertit pas les autres usagers de ses intentions, notamment lorsqu’il souhaite tourner à gauche.

-Traverser la route, ou lorsqu’il est garé ou arrêté et souhaite rétablir sa position dans le flux de trafic.

– Ne pas respecter la distance de sécurité entre les véhicules

– Violer ou chevaucher la ligne continue et la ligne de démarcation de la voie de stationnement d’urgence

– Le non-respect de l’arrêt absolu devant les feux de signalisation rouges (fixes ou clignotants), les feux vélos ou piétons

– Ne pas respecter les feux jaunes fixes

– La vitesse est illégale, Compte tenu des conditions de circulation, du fait qu’il n’y a pas de contrôle de vitesse ou de réduction de vitesse.

– Violation des règles de dépassement : (dépassement dangereux, dépassement à droite)

– Refuser de privilégier le stationnement et de céder le passage

– Refuser la priorité aux passages pour piétons.

Est-il possible de trouver un nouvel assureur après un retrait d’un permis de conduire ?

La suppression d’un permis de conduire peut survenir en raison d’activités illégales (conduite en état d’ébriété, consommation de drogue, boisson alcoolisée, etc.) de raisons médicales ou d’une décision de justice. Dans tous les cas, vous devez informer votre compagnie d’assurance que cela affectera votre contrat d’assurance automobile. Par conséquent, vous devrez peut-être trouver une nouvelle compagnie d’assurance automobile à l’avenir. Il suffit de préciser le type de révocation de permis à la nouvelle compagnie d’assurance. Vous devez indiquer la raison de la suspension ou de l’annulation de votre permis, ou simplement parce que votre voiture a été impliquée dans un accident de la circulation ou après qu’elle était sous le contrôle des autorités.

Plan du site